Programme de soutien technique à la foresterie autochtone

Depuis son lancement en 2007, FPInnovations soutient les intervenants autochtones dans le développement d’opportunités économiques ainsi que de nouveaux produits et entreprises dans le secteur forestier. FPInnovations travaille directement avec les dirigeants des communautés afin de déterminer les produits et services qui conviennent aux besoins spécifiques de chaque communauté.

Nous croyons au travail direct avec les gens des communautés pour créer des solutions et établir des partenariats. Plus de 75 communautés et/ou organisations autochtones de la Colombie-Britannique seulement ont participé à ce programme. Fort de ce succès, le programme s’est étendu à l’Alberta en 2014 et aux Maritimes. De plus, FPInnovations travaille par projet avec des intervenants autochtones de tout le pays.

Objectifs du programme

Développer et mettre en œuvre des possibilités de développement économique adaptées et évolutives pour les communautés autochtones
Fournir des innovations aux communautés et faciliter les partenariats dans le secteur forestier
Créer des opportunités d'emploi pour les autochtones

Collaborations fructueuses

Système de cogénération chaleur et énergie de Kluskus

La nation Lhoosk’uz Dené est une petite communauté située dans la partie centrale de la Colombie-Britannique, leur territoire principal s’étendant à l’ouest de Quesnel le long de la rivière Black Water. La communauté n’est connectée à aucun réseau d’électricité ou de gaz naturel et dépend d’approvisionnements en diesel et en propane qui se font par un transport de deux heures sur une route forestière de services.

Besoins

Première Nation : Lhoosk’uz Dené
Emplacement : Kluskus, Centre de la Colombie-Britannique
Cheffe : Liliane Squinas
Population : 241

La nation Lhoosk’uz Dené est une petite communauté située dans la partie centrale de la Colombie-Britannique, leur territoire principal s’étendant à l’ouest de Quesnel le long de la rivière Black Water. Au cœur de ce territoire se trouve Kluskus R1, la principale agglomération de la nation Lhoosk’uz Dené située sur la rive du lac Kluskus. La communauté n’est connectée à aucun réseau d’électricité ou de gaz naturel et dépend d’approvisionnements en diesel et en propane qui se font par un transport de deux heures sur une route forestière de services.

L’aire d’approvisionnement en bois de Quesnel a été lourdement touchée par l’infestation de dendroctone du pin ponderosa, qui a entraîné d’intenses incendies de forêt au cours des dernières années. Kluskus a été évacuée trois années consécutives, échappant de peu à une destruction complète. En plus de l’immense dévastation causée dans les environs immédiats de la communauté, ces perturbations ont eu des conséquences importantes sur l’utilisation traditionnelle des terres telle que la chasse et le piégeage, la cueillette de baies et la fabrication de médicaments.

Protéger la communauté d’éventuels feux de forêt tout en rétablissant la ressource terrestre est devenu un objectif clé pour la nation Lhoosk’uz Dené. C’est là que FPInnovations a été appelée pour offrir des conseils afin d’identifier une solution qui aiderait non seulement à protéger la communauté des incendies forestiers, mais qui utiliserait également la ressource en biomasse disponible autour de Kluskus. FPInnovations a proposé d’aller encore plus loin et d’utiliser la biomasse comme source de chaleur et d’énergie pour la communauté.

Description du projet

Lors des discussions initiales avec Allan Okabe, gestionnaire de bande pour la nation Lhoosk’uz Dené, il est devenu clair pour FPInnovations que le principal besoin était de réduire la quantité de biomasse autour de la communauté afin d’atténuer les risques d’incendie. Comme la partie dévastée du territoire représentait un trop vaste périmètre pour débuter, FPInnovations a suggéré de cibler la zone immédiate qui entoure Kluskus, en tirant profit des directives d’Intelli-Feu—un programme visant à réduire les risques occasionnés par les feux de forêt pour les zones habituées—pour alimenter une éventuelle unité de cogénération de chaleur et énergie. Une étude de faisabilité a rapidement révélé que cette approche était appropriée pour la petite communauté et l’idée a été reçue positivement par la nation Lhoosk’uz Dené.

Les travaux d’éclaircie pour réduire le niveau de risque d’incendie étaient déjà en cours et ont permis de récolter l’équivalent de 10 hectares (environ 2 000 mètres cubes) d’arbres morts sur pied qui pourraient servir à alimenter l’unité. Les arbres récoltés montraient déjà un potentiel élevé pour la transformation en copeaux ou l’utilisation comme carburant pour le système de cogénération.

Avec des directives claires en mains, les chercheurs de FPInnovations ont identifié un système adéquat de production combinée de chaleur et énergie. Fabriquée en Finlande, l’unité mobile ‘Volter’, installée dans un conteneur de transport de 40’, permet de générer chaleur et énergie par la conversion de biomasse forestière en gaz de bois, qui est par la suite transformé en 110kW de chaleur et 40kW d’énergie. Des essais rigoureux, visant principalement la qualité de la matière première, ont été réalisés aux laboratoires de FPInnovations à Vancouver. La période d’essais a aussi permis la formation par Volter de 10 membres de la Nation Lhoosk’uz Dené.

Durant la période d’essais et de formation, FPInnovations a poursuivi le développement du projet et complété le travail d’ingénierie nécessaire pour installer le système à Kluskus. Grâce à trois demandes conjointes de financement, le projet a reçu 300 000 $ de la British Columbia Indigenous Clean Energy Initiative, 875 000 $ du fonds Clean Energy for Rural and Remote Communities et 900 000 $ de l’Initiative de foresterie autochtone de Ressources naturelles Canada. Ces montants, ajoutés au soutien technique et financier du Programme de soutien technique à la foresterie autochtone de FPInnovations, ont permis le déménagement du système à Kluskus au début de mars 2021. Le projet s’attaque actuellement à l’équipement requis pour la chaîne d’approvisionnement en biomasse et travaille à l’interconnectivité électrique de la communauté.

Résultats obtenus

Une fois installée, l’unité permettra d’éviter l’utilisation annuelle de près de 100 000 litres de diesel, en plus d’éliminer l’équivalent de 300 tonnes d’émissions de GES par année. Le système créera deux emplois à temps plein liés à l’exploitation de l’unité et de 5 à 10 emplois supplémentaires liés à la chaîne d’approvisionnement en biomasse.

Le modèle d’affaire a aussi permis d’améliorer de manière importante l’économie de la communauté : alors qu’auparavant la communauté devait acheter du diesel pour le fonctionnement de ses générateurs, cet argent demeurera maintenant au sein de la communauté et profitera directement à ses membres.

La communauté planifie également de produire de la biomasse à partir des arbres récoltés, une activité qui pourrait représenter une source supplémentaire de revenus, et d’utiliser la chaleur produite par le système de cogénération pour assurer la sécurité alimentaire et pour des projets de sylviculture. Mais avant tout, ces mesures permettront de protéger la communauté et de restaurer l’environnement forestier naturel.

Témoignage de la Nation

Notre territoire a été lourdement touché par le dendroctone du pin ponderosa et par un nombre important de feux incontrôlés. Le système de cogénération de chaleur et énergie nous procure une solution viable pour une source alternative d’énergie. Nous ferons la transition de générateurs au diesel à un système alimentés par la biomasse à notre disposition. En plus d’utiliser la ressource locale, nous pourrons aussi mettre en œuvre notre connaissance traditionnelle et nos pratiques de gérance sur le territoire de la nation Lhoosk’uz Dené.

La nation Lhoosk’uz Dené (Kluskus) collabore avec FPInnovations depuis que nous avons entendu parler de la technologie de production combinée chaleur et énergie, en 2018. Notre communauté, qui n’est desservie par aucun réseau, est située à environ 190 km à l’ouest de Quesnel et est alimentée par des générateurs au diesel. Notre territoire a été lourdement affecté par le dendroctone du pin ponderosa, et le pin mort est le combustible requis pour la mise en copeaux, le séchage et l’alimentation de l’unité de cogénération pour fournir l’énergie pour la communauté. Nous allons créer un approvisionnement en énergie verte, en plus de retirer la biomasse qui représente un risque d’incendie autour de la communauté. 

– Cheffe Liliane Squinas

Observations finales de FPInnovations

FPInnovations se penche sur la technologie de cogénération chaleur et énergie pour les communautés hors réseau depuis les cinq dernières années, évaluant les technologies, la qualité de la matière première en biomasse et les chaînes d’approvisionnement pour assurer une utilisation efficace de ces systèmes. Collaborer avec la Nation Lhoosk’uz Dené sur l’une des premières mises en exploitation dans une communauté éloignée du Canada a été une grande aventure qui atteindra bientôt un important jalon avec l’installation du système de cogénération dans la communauté. Même si nous savons qu’il reste encore du travail à faire pour assurer un fonctionnement régulier, nous sommes très confiants que d’autres communautés pourraient suivre l’exemple de la Nation Lhoosk’uz Dené (Kluskus). Nous sommes très honorés de pouvoir appuyer la Nation dans cette entreprise. 

-Christoph Schilling – Gestionnaire du programme autochtone

Huiles essentielles de la Great Bear Rainforest

La Great Bear Rainforest Essential Oils est une entité à vocation sociale formée de l’alliance de huit Premières Nations de la région côtière nord et centrale de Colombie-Britannique et de l’archipel Haida Gwaii qui cherchaient littéralement à « fournir une bouteille de nature » aux consommateurs afin qu’ils puissent, par les arômes, connecteur leur corps et leur esprit à la forêt pluviale pour ses bienfaits apaisants, calmants et sur la santé.

Besoins

Premières Nations : Metlakatla Stewardship Society et Nunumus Management Limited (volet économique de la Nation Nuxalk)
Emplacement : Région côtière nord et centrale de la Colombie Britannique et Haida Gwaii
Site Web : www.greatbearessentialoils.ca

Située le long de la région côtière nord et centrale de la Colombie-Britannique, la forêt pluviale du Grand Ours (Great Bear Rainforest) couvre 6,4 millions d’hectares de terres protégées qui abritent de nombreuses Premières Nations. C’est le point de départ de la Great Bear Rainforest® Essential Oils, une entreprise sociale appuyée par la Coastal First Nations-Great Bear Initiative. La Great Bear Rainforest Essential Oils est une entité à vocation sociale formée de l’alliance de huit Premières Nations de la région côtière nord et centrale de Colombie-Britannique et de l’archipel Haida Gwaii.

Il y a quelques années, avec l’aide d’étudiants en commerce de la Royal Roads University et son centre sur la ressource non ligneuse (Centre for Non-Timber Resources) et grâce au soutien financier de diverses groupes d’appui au développement de petites entreprises, quelques-unes des Premières Nations de l’alliance Coastal First Nations-Great Bear Initiative ont entrepris une étude de préfaisabilité afin d’évaluer la viabilité d’un projet de production et de distribution d’huiles essentielles de conifère distillées à la vapeur. Avec ces huiles essentielles, les gens des Premières Nations cherchaient littéralement à « fournir une bouteille de nature » aux consommateurs afin qu’ils puissent, par les arômes, connecter leur corps et leur esprit à la forêt pluviale pour ses bienfaits apaisants, calmants et sur la santé. Les huiles essentielles sont faites à partir de fraîches aiguilles de conifères récoltées de façon durable et cueillies dans la région, et sont inspirées des approches traditionnelles dont ces communautés utilisent les arbres depuis des millénaires.

Compte tenu de leur situation éloignée, de la nouveauté pour la région de distiller des huiles essentielles à partir de confères et de la grande qualité de leurs produits, les fondateurs de la Great Bear Rainforest Essential Oils savaient qu’ils auraient besoin d’aide pour la détermination de certains aspects de leur entreprise, notamment des solutions de production et de procédés, l’établissement des prix et la distribution commerciale, et ils ont fait appel à FPInnovations pour les accompagner et les appuyer dans les différentes étapes de leur développement.

Description du projet

Dès les premières étapes du projet, de la phase de faisabilité à la recherche et au développement, jusqu’au démarrage de la production et à la croissance subséquente, le groupe a pu compter sur sa collaboration avec FPInnovations. Leur participation incluait un soutien pour différents aspects du développement, dont le développement d’affaires, la commercialisation et la stratégie de marque, l’assistance pour garantir la sécurité du matériel durant leur transport et les procédures de nettoyage en cas de déversement, les procédures d’essais de contrôle de la qualité, le développement de produits complémentaires et les stratégies commerciales. S’imposant comme un partenaire de développement, FPInnovations a apporté sa connaissance afin d’aider à élargir les lignes de produits et a aidé à consolider le soutien d’entreprises de consultation gérées par des communautés autochtones.

Maintenant que cette entreprise sociale est lancée, Great Bear Rainforest Essential Oils est à la recherche de nouveaux clients et de manières d’augmenter ses ventes et l’entreprise peut encore une fois compter sur l’aide et le soutien de FPInnovations. Cette collaboration pourrait mener à la création d’une variété de produits tels que savons et chandelles, alors qu’on prévoit l’expansion des marchés à l’échelle nationale, et possiblement à l’échelle internationale.

Résultats obtenus

Depuis son démarrage, l’entreprise a créé des emplois saisonniers permanents (4-5) dans les communautés afin de maintenir la ligne de production et gérer des commandes. Grâce au lancement d’une page web Shopify ainsi qu’une entente avec un distributeur national, les huiles essentielles de Great Bear Rainforest Essential Oils sont maintenant disponibles à l’échelle du Canada. Durant l’été, des emplois supplémentaires sont créés pour la vente dans des kiosques, des destinations touristiques et des boutiques locales situées sur le territoire de la forêt pluviale du Grand Ours.

Great Bear Rainforest Essential Oils encourage la participation active des femmes et des jeunes autochtones au sein de son entreprise. À l’échelle régionale, deux femmes occupent des postes stratégiques, dont Directrice générale des opérations, apportant leur appui aux récentes phases de développement.

Il s’agit pour Great Bear Rainforest Essential Oils d’une période excitante puisque l’entreprise vient de lancer trois nouvelles fragrances qui mêlent les huiles essentielles de l’épinette de Sitka, du pin tordu et du douglas taxifolié à l’eucalyptus, la lavande, le romarin, la menthe poivrée, l’orange, le vétiver et plusieurs autres. Le développement se poursuit pour la création de nouveaux produits à partir de différentes essences comme le pin, la pruche de l’ouest, le cèdre rouge et le douglas taxifolié ainsi que l’expansion sur un plus grand territoire, tant national qu’international. Puisque la culture et la communauté médicale du Japon reconnaissent déjà les bienfaits sur la santé des « bains de forêt » (connus sous le nom Shin-rin Yoku au Japon), les possibilités existent dans ce marché pour une distribution à l’étranger.

Témoignage de la Nation

Du point de vue de la communauté Nuxalk, ce projet a été une très grande source de fierté, puisque nous pouvons élargir la base de nos activités économiques pour y inclure la création d’emplois et de revenus durables découlant de la récolte de produits forestiers non ligneux. Ce projet est tout à fait en accord avec les pratiques culturelles autochtones et a bénéficié d’un large soutien du Stataltmc (chefs héréditaires) ainsi que du chef et du conseil élus.

TÉMOIGNAGE D’UNE CONSOMMATRICE
Quel plaisir et quel beau cadeau d’avoir accès à des huiles récoltées de façon durable dans ces précieuses forêts. Un énorme merci, Great Bear Rainforest Essential Oils, de nous procurer ces merveilleuses huiles cueillies dans leur milieu naturel, récoltées de façon durable juste ici dans la belle région côtière de Colombie-Britannique.

J’ai découvert le site web de Great Bear Rainforest Essential Oils lors de mes recherches pour des huiles essentielles récoltées et fabriquées localement, me doutant que cela serait probablement difficile. J’étais vraiment excitée lorsque j’ai découvert ces huiles provenant d’ici même, en Colombie-Britannique. J’espérais ardemment trouver des huiles à base d’arbres, et j’en ai trouvé! Et, à mesure que j’en apprenais plus sur l’initiative, je suis si heureuse que ce projet existe. C’est un grand plaisir de soutenir des projets locaux, durables, autochtones et issus de ces précieuses forêts, tout en profitant de cadeaux de la nature prélevés avec soin et respect. J’ai acheté le douglas taxifolié (très beau) et l’épinette Sitka (la forêt en bouteille). Je suis très reconnaissance d’avoir maintenant accès à ces précieux arbres tout en étant près de la ville, Merci, sincèrement, pour ce projet! 

– Jessica, 26 avril 2020

Observations finales de FPInnovations

Travailler avec Great Bear Rainforest Essential Oils a été une expérience des plus intéressantes et enrichissante. Avec l’un des premiers projets dans le domaine des produits forestiers non ligneux, GBREO a réellement repoussé les limites de ce que peuvent représenter les sources de valeur et de revenus tirées de la forêt. Pour FPInnovations, il s’agissait également d’une parfaite occasion de prendre une part plus active dans ce domaine, ce qui a mené à de nombreux autres projets comme l’extraction de tannins à partir de l’écorce de pruche ou l’entaillage de bouleaux pour la fabrication d’une boisson à base de sève de bouleau. Nous souhaitons remercier Diversification de l’économie de l’Ouest et le ministère des Forêts, des Terres, de l’Exploitation des ressources naturelles et du Développement rural de la Colombie-Britannique de leur soutien constant dans ce projet. 

-Christoph Schilling – Gestionnaire du programme autochtone

Expertise

Foresterie

  • Scieries et valeur ajoutée
  • Récolte et gestion des forêts
  • Biomasse et récupération des résidus forestiers

Communauté

  • Biomasse et bioénergie
  • Construction à base de bois
  • Atténuation des feux de forêt

Bioéconomie

  • Produits forestiers non ligneux
  • Bioproduits avancés
  • Biocarburants solides et liquides

Notre approche

Approche

Mesure de la réussite

metriques

Contactez-nous

Les communautés qui souhaitent accéder au programme de foresterie indigène doivent nous contacter.

Christoph Schilling, responsable du programme
604-225-5205

X